Do., 23. September 2021



  1. titi /

    Pas d’états d’âme ni du côté Qatar ni du côté FIFA. Le prestige et l’argent valent plus que des dizaines de vies humaines. C’est absolument honteux, les conditions sous lesquelles doivent travailler ces ouvriers ou ces mains d’oeuvre.

Kommentieren Sie den Artikel