Mi., 28. Februar 2024




  1. John G. /

    « Quel bazar! », s’écria la Dame , pour s’indigner de «l’image (que) NOUS donnions en ce moment de NOUS et de NOTRE pays au monde extérieur.»

  2. fraulein smilla /

    Colette Flesch
    Rien à ajouter , mais Votre collègue de parti ,le Ministre des Affaires étrangère ne semblait pas y voir d’inconvénient .

  3. plop /

    Dir hut vollkommen Recht, Madame Flesch. Et war effektiv net diplomatesch vun den Organisateuren vum Bazar an huet secher en Impakt op dei zukuenfteg Bazaren. Wann dann next Joer een oder mei Konflikter am Gaang sin, get dann no der selwechter Method selektionneiert?

  4. de Schéifer vun Ettelbréck /

    Colette Flesch : “ Den Avenir läit an der Zukunft „.

  5. JJ /

    Bravo Mme,
    prendre une responsabilité était,et est toujours, une preuve de courage et de civilité. Exclure les juifs,pour quelle cause que ce soit,d’une manifestation publique,par peur de subir des séquelles aussi lâches que meurtrières,d’une bande d’assassins fanatiques qui se croient maîtres de l’univers,rien que par une religion leur promettant la vie éternelle dans un nuage qu’ils appellent Allah,n’est pas acceptable pour tout citoyen méritant ce nom.
    Comme les juifs n’y sont pas pour rien,tout comme les chrétiens et toute autre religion,en ce qui concerne les massacres,je m’en tiens au sage Lucrèce: “ Tantum religio potuit suadere malorum.“
    Encore bravo Mme . Mes honneurs

  6. Miette /

    An die Organisatoren des Bazars, einfach mal ein…Schämen sie sich!!!
    Es bestand zu keiner Zeit eine reale Bedrohung, meine Wenigkeit wird niemals mehr einen Eurocent bei ihrer Veranstaltung in die Kasse bringen.

  7. luxmann /

    Un Etat base sur l aparrheid dirige par un gouvernement d extreme droite qui commet des crimes de guerre se voit exclu d un bazar.
    Quand on compare avec les sanctions qui ont frappe a juste titre la republique sud africaine avant 1991,il me semble que certains feraient mieux de garder le ballon a terre et de rester discrets.

Sie müssen angemeldet sein um kommentieren zu können.

Melden sie sich an
Registrieren Sie sich kostenlos