Madame le Bourgmestre, La rue des Glacis est interdite, dans les deux sens, à tous les véhicules dépassant 3 tonnes, exception faite pour les bus qui bussent et bussent sans désemparer.
Cette interdiction s’explique par la dangerosité des lieux. Il suffit d’imaginer, pour que se produise l’hécatombe, qu’un mastodonte ne réussisse pas à négocier un virage, soit parce que le chauffeur s’amuse à envoyer des sms, soit qu’il y ait une avarie technique frappant le véhicule.

Ce serait la grande dégringolade par-delà le talus vers Eich, entraînant la destruction de maisons entières. Je vous ai dit, à mille reprises, que ce signal d’interdiction n’est en rien observé et que les mastodontes dévalent la rue des Glacis comme avant. Quand aurez-vous enfin le temps de vous en occuper? Certes cela fait partie de la compétence de la police.

Anzeige

Néanmoins il vous appartient comme Bourgmestre, d’assurer la sécurité dans votre ville. Faites enfin quelque chose d’utile. P.S.: J’ai rendu la sécurité routière attentive à la situation. Voici sa réponse désabusée du 13 juin:„Nous sommes effectivement intervenus auprès des forces de l’ordre … apparemment sans succès. A ce qu’il paraît, les effectifs font défaut pour s’occuper de ‘mineures’ infractions!* Voilà où nous en sommes dans ce pays de cocagne.“

Veuillez agréer, Madame le Bourgmestre, l’expression de mes sentiments très distingués.
* Interdiction de circuler une infraction mineure? Bravissimo.

Gaston Vogel

Kommentieren Sie den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here