Le suspect, Tim K., ancien élève du collège Albertville de Winnenden, près de Stuttgart (sud-ouest de l’Allemagne), a fait

Cette tuerie rappelle à l’Allemagne le cauchemar du 26 avril 2002 lorsque 16 personnes (dont 12 enseignants) avaient été tuées dans un lycée d’Erfurt (est) par un élève en échec scolaire, âgé de 19 ans, qui s’était ensuite donné la mort.
Les lois sur la possession d’armes à feu avaient ensuite été durcies. En novembre 2006, un drame similaire avait été évité de peu à Emsdetten (nord-ouest), lorsqu’un ancien élève dépressif, vêtu de noir et bardé d’explosifs, avait pris d’assaut le collège de la ville et blessé 37 personnes avant de se suicider. Deux mois plus tôt, un tireur âgé de 22 ans avait tué un principal de collège et blessé une autre personne à Freising, près de Munich (sud). Aux Etats-Unis, un homme a abattu mardi au moins 10 personnes dans l’Alabama avant de retourner son arme contre lui, selon les autorités. En novembre 2007 et en septembre 2008, deux fusillades avaient fait près de 20 morts dans des lycées finlandais.



irruption vers 9H30 (8H30 GMT) dans l’établissement où il a tué neuf élèves âgés de 15 à 17 ans, ainsi que trois enseignantes, dont une jeune femme qui travaillait là depuis quatre semaines, selon la police.

Dans sa fuite il a ensuite tué trois passants, selon la police. “L’assaillant a tout simplement ouvert le feu à la ronde”, a raconté un témoin non identifié cité par la chaîne d’informations NTV. “Le tireur voulait détruire toute l’école,” a déclaré à la presse le ministre de l’Intérieur de l’Etat régional du Bade-Wurtemberg Heribert Rech.
“Il n’y avait rien de particulier dans ses antécédents, rien qui puisse laisser penser qu’une telle chose était possible”, a-t-il ajouté. Le jeune homme aurait utilisé une arme appartenant à ses parents qui en possédaient 18, selon les médias locaux. Pour assurer sa fuite, tandis que la police appelait à la radio les automobilistes à ne pas prendre en charge d’auto-stoppeurs, le jeune tireur s’est emparé d’une voiture dont il avait chassé le chauffeur. Poursuivi par d’importantes forces de police, dont des tireurs d’élite assistés de chiens et d’hélicoptères, il a été rejoint 40 kilomètres plus loin dans un parking, où il est mort dans un échange de coups de feu après avoir blessé deux policiers, selon les autorités. Outre les morts, plusieurs personnes ont également été blessées, sans qu’on ne dispose immédiatement d’un bilan précis.
Durant la poursuite, l’école a été évacuée, tandis qu’une partie de la ville était bouclée et des parents bouleversés étaient pris en charge par des médecins dans une piscine proche du collège.
Des centaines de policiers fouillaient les environs, y compris le domicile du suspect, dont la mère, selon les média, était chez le coiffeur



Massacre dans un collège allemand: “inconcevable”, selon Merkel 

Le massacre mercredi dans un collège allemand, qui s’est soldé par la mort de 16 personnes, est “inconcevable”, a affirmé la chancelière Angela Merkel. “Comme tout le monde en Allemagne, je trouve inconcevable” cette tuerie, a-t-elle dit d’un ton grave dans uen déclaration télévisée. “Comme tout le monde en Allemagne, je suis horrifiée, bouleversée, et stupéfaite de ce qui s’est passé à l’école Albertville à Winningen” dans le sud-ouest du pays, a affirmé Mme Merkel, qui a assuré les autorités locales du soutien total des autorités fédérales. “C’est un jour de deuil pour toute l’Allemagne”, a-t-elle ajouté, affirmant que ses pensées et prières allaient aux familles des victimes. L’Allemagne était sous le choc mercredi après un massacre provoqué par un adolescent de 17 ans qui a abattu au moins 15 personnes, dont 10 collégiens, avant d’être lui-même tué dans un échange de coups de feu avec la police.


 Les tueries les plus meurtrières dans les écoles
La fusillade mercredi dans un collège près de Stuttgart (sud-ouest de l’Allemagne), qui a fait 16 morts dont le tireur, s’inscrit dans une longue série d’agressions dans des établissements scolaires. Voici un rappel des plus meurtrières dans le monde depuis 1996:
– 13 mars 1996 – GB/ECOSSE: 16 enfants et leur institutrice sont tués dans une école publique de Dunblane par un déséquilibré qui fait irruption dans le gymnase porteur de plusieurs armes à feu. L’homme se donne la mort à l’issue de la fusillade.

– 1er avril 1996 – CHINE: un forcené tue sept écoliers à coups de couteau dans deux écoles de Meitian (province de Hunan, sud).
– 30 mars 1997 – YEMEN: Un forcené ouvre le feu sur des écoliers d’un établissement de la banlieue de Sanaa puis se rend dans une deuxième école où il tire sur les élèves: six morts (officiel), huit selon des témoins.
– 24 mars 1998 – USA: deux garçons d’une douzaine d’années ouvrent le feu sur les élèves et professeurs d’une école de Jonesboro (Arkansas, sud) tuant cinq personnes, dont quatre fillettes.
– 20 avr 1999 – USA: deux jeunes de 17 et 18 ans, armés de revolvers et de bombes artisanales, ouvrent le feu dans le lycée de Columbine, à Littleton (Colorado), tuant 12 élèves et un professeur, avant de se suicider.
– 8 juin 2001 – JAPON: Un homme, pris d’une crise de folie, fait irruption dans une école primaire d’Ikeda, une banlieue cossue d’Osaka, et poignarde à mort huit enfants.

– 26 avr 2002 – ALLEMAGNE: seize personnes, dont douze enseignants et deux élèves, sont tuées dans un lycée d’Erfurt (Thuringe), par un élève en échec scolaire, âgé de 19 ans, qui se donne la mort.
– 26 nov 2004 – CHINE: huit adolescents tués par balles dans le dortoir d’un lycée de Ruzhou dans la province du Henan (centre) par un voisin mécontent.
– 21 mars 2005 – USA: à Red Lake (Minnesota), un adolescent tue dans son école neuf personnes dont cinq lycéens, avant de se suicider.
– 3 oct 2006 – USA: cinq fillettes tuées et six grièvement blessées par un tireur dans une école amish de Pennsylvanie.
– 16 avr 2007 – USA: un tireur tue 32 personnes avant de se donner la mort sur le campus de l’université de Virginia Tech, à Blacksburg (Virginie).
– 7 nov 2007 – FINLANDE: un jeune homme de 18 ans ouvre le feu dans un lycée à Tuusula au nord d’Helsinki, tuant sept élèves ainsi que la directrice de l’établissement avant de se donner la mort.
– 14 fév 2008 – USA: un jeune homme ouvre le feu sur le campus d’une université de l’Illinois (nord), faisant cinq morts et une quinzaine de blessés avant de retourner son arme contre lui.
– 23 sept 2008 – FINLANDE: Un étudiant provoque un carnage dans un lycée d’enseignement professionnel de la localité de Kauhajoki, tuant 10 personnes avant de mettre fin à ses jours.