So., 25. Juli 2021



  1. Blücher /

    Wenn große Konzerne schleichend die Macht öffentlicher Netze übernehmen, wird der Bürger zum Bittsteller und „ Mellechkouh“. Wie einst Post-,Gemeinschaftsantenne, Strom-,Wasserversorgung, Kontrolstationen,…. von der Allgemeinheit aufgebaut und finanziert wurden, hat sich Dank der EU durch Privatisierung und Liberalisierung das Großkapital sich dieser bemächtigt. Der Service schwindet immer mehr, der Kunde unter digitaler Fuchtel darf schön brav für diese Konzerne noch die Arbeit durchführen, Personaleinsparungen die Konsequenz und im Endeffekt auch noch für die geleistete Arbeit im Dienste des Großkapitals bezahlen darf.Dümmer kann kein Kunde sein , er noch die Errungenschaften digitaler Technik beklatscht.

  2. Jemp /

    Pour ma part, il est vrai que lors de chaque contact que j’avais avec cette firme, il y avait des problèmes.

  3. DanV /

    Les administrateurs d’Eltrona se sentent trop fort pour réagir à un client insatisfait puisqu’ils détiennent la plus grande part du marché luxembourgeois.
    Ils sont résistants à toute critique et ceci depuis plus que 10 ans. C’est une des sociétés au Luxembourg qui a vraiment des récensions très mauvaises sur Google, mais cela ne semble pas les intéresser.

    @ Blücher
    La société Eltrona Interdiffusion S.A. existe depuis 1969. Elle ne fait donc pas partie de ces sociétés qui ont été fondées pour avaler les services publics lors des privatisations.

    Et c’est la digitalisation qui va les écarter tout doucement du marché. Les jeunes ne vont plus se faire régenter, ils vont regarder leurs émissions sur internet. Ils ont vu leur parents se fâcher sur Eltrona et ils vont en tirer les conséquences.

  4. Nomi /

    Vers la fin de l’année, j’ai eu des problèmes de qualité d’image avec Eltrona. Je ne les ai même pas appellé, car ils étaient dans la rue pour de la maintenance. Mais le problème est resté toute la semaine.

    J’ai donc tout de suite résilié mon contrat pour l’échéance. Ils ne m’ont même pas contacté pourquoi j’annule leur abonnement.

    C’est une société en déclin, ne respectant pas leur client, qui pourtant les nourrit !

Kommentieren Sie den Artikel