Sa., 25. Januar 2020

Premium /  


  1. BillieTH /

    l’avenir des Soparfis est clair. depuis 2018 il y a une vague des restructurations qui a commence avec l’arrive des directives européennes implémentant BEPS (si acclame par notre ministre de finances) qui se traduit ds une grande operation de restructuration et de limitation des operations a Luxembourg. a partir du moment que les recettes des taxations de depart ne seront plus la, la casse pour le budget d’etat deviendra nette et claire.

  2. Schmeler Michel /

    Jo, mir brauchen nach mei 1. Conseillieren. Nach mei Leit am Parquet. Dat nennt ee gring. Mat all deenen Conseillieren missten se jo gud berode sinn. Oder gudd fett Paien asteiechen.

  3. Le méchant /

    ll est clair, qu’à moyen et long terme, les SOPARFIs ne vont plus contribuer à alimenter si généreusement la caisse de l’Etat, et il n’y a pas d’alternatives ni en place, ni en vue….donc la BCL a raison de rappeler au Gouvernement que l’art de gouverner, c’est l’art de prévoir, comment faire face à ces défis futurs….., mais le Gouvernement lui ne pense qu’en termes des prochaines élections, au delà son horizon est nébuleux…

  4. René Charles /

    Was schon die Dreier-Regierung vor dieser Legislaturperiode sagte (Anfang der 20er müssen wir höchstwahrscheinlich eine weitere Milliarde leihen) wird sich bestätigen.
    Also keine Bange, die Regierung hat
    alles bereits vorausgesehen.
    Gouverner, c’est prévoir.

Kommentieren Sie den Artikel

Meistgelesen