Dakar-2010: pas de poursuites contre le pilote après le décès d’une spectatrice

Dakar-2010: pas de poursuites contre le pilote après le décès d’une spectatrice

Jetzt weiterlesen! !

Für 0,59 € können Sie diesen Artikel erwerben.

Sie sind bereits Kunde?

La justice argentine a décidé de classer l'affaire et de ne pas engager de poursuites contre le pilote allemand Mirco Schultis impliqué dans l'accident qui a causé la mort d'une spectatrice lors de la première étape du Dakar-2010, a indiqué mardi une source judiciaire.

Le procureur de Rio Cuarto, Walter Guzman, a décidé de ne pas poursuivre Schultis car la victime se trouvait dans une zone „non autorisée“ au public. „Une course implique un certain type de conduite, avec les risques que cela comporte et la spectatrice se trouvait dans une zone +non autorisée+ et où toute personne pouvait raisonnablement imaginer ce qui pouvait arriver“, a expliqué Guzman à la presse. Une spectatrice de 28 ans est décédée et quatre personnes ont été blessées samedi après la sortie de route d’un concurrent lors de la première étape du Dakar-2010, entre Buenos Aires (Colon) et Cordoba. „Suite à une sortie de route, le concurrent numéro 418“, l’équipage germano-suisse Mirco Schultis-Ulrich Leardi, „a heurté un groupe de spectateurs au km 75 de la spéciale du jour en dehors d’une +zone public+“, avaient annoncé les organisateurs.
Schultis a abandonné la course après l’accident.