LeserforumUn „droit“ de vote qui interroge …

Leserforum / Un „droit“ de vote qui interroge …
 Photo: dpa/Karl-Josef Hildenbrand

L’intérêt politique de nombreux jeunes se limite dans beaucoup de pays au strict minimum. Très souvent c’est le milieu familial qui joue un rôle déterminant. Lorsqu’il y a des élections l’on s’affaire soudainement autour des jeunes en âge d’aller voter. En temps normal l’on n’aime pas trop les jeunes trop „politisés“, il ne faut pas courir le risque de perdre le contrôle.

Les politiques ont proposé dans quelques pays de l’Union européenne, comme en Belgique et en Allemagne, de passer au vote dès 16 ans. Ce coup de poker politicien n’a pas eu le succès politique escompté.

En effet, cette proposition divise non seulement les jeunes, mais aussi les électeurs en général. Car les jeunes veulent majoritairement un droit de vote et pas une obligation!

Cet abaissement de l’âge de vote est une contradiction légale, les jeunes concernés ne sont pas majeurs et donc dépendants de l’autorité parentale.

N’empêche qu’il faudra commencer à repenser le système d’élection, il y a incompatibilité entre un droit et un devoir!

Ce n’est pas en abaissant l’âge du droit de vote que l’activité politique participative deviendra plus grande. Or c’est seulement à travers celle-ci que le monde politique pourra devenir plus démocratique!