Do., 4. Juni 2020

Premium /  


  1. Gaby Forster /

    Fantastësch, den Opruff, ging mëch gär un esou Aktiounen bedeelëgen

  2. espoir /

    All Respekt, do muss jidereen averstaan sin an all Daag drun denken eppes Positives ze maachen. Alleguer zesummen da geet et besser.

  3. Rebelo Lopes Leonel /

    ech fannen et einfach mega gut gemach an sin ganz der Meenung dass net nie méi waert goen wie fréier, an ass ganz gut sou ! wéll et och nimii wéi fiedrun klappen!hoffe ech staark

  4. Peter Freitag /

    Mis à part que la narrative sur le COVID-19, les mesures, les recencements des chiffres, les logiques des calculs pour les statistiques et les combats autour des traitements, sont ou farfelus, ou faux, ou inexacts, ou le résultat de combats politici-ego-économiques, on peut toujours tirer les mêmes conclusions de la gestion de la crise par les gouvernements et toutes les décisions prises pendant le confinement. Du moins pour le Luxembourg, le gouvernement a démontré que la solidarité obligatoire est pour elle un animal très sélectif (loyers, mensualités pour emprunts, charges patronales,…et j‘en passe).

    Il ne faut pas s‘aveugler du fait, que les changements nécessaires pônés dans ce texte, ne passeront que par la transformation du pays en, au moins un hybride, démocratie directe. Cela doit être notre premier but à tous, de prendre le dernier mot du parlement et donc du gouvernement, et de le mettre entre les mains directes de l‘électorat. Sans cela ces mots ne vont que rester des mots…

    Pour un Referendum d‘Initiative Citoyenne!

Kommentieren Sie den Artikel

Meistgelesen