So., 1. August 2021



  1. MartaM /

    Après les annocements de Macron et Merkel d’un réarmement, d’une Communauté Européenne forte, Monsieur Trump , se réjouira de retrouver un ami ,d’âme et conscience néocapitaliste, afin de renforcer les liens d’une politique “ Amérique,France ,Allemagne, leader mondiale“.

  2. Marius /

    Votre topic m’a bien fait sourire Madame. En fait vous devriez vous montrer reconnaissant, que Donald vous donne autant de fil à tordre, vous permettant de remplir des tonnes de papier de journaux, et ce n’est que le début de son gouverne. Vous les journalistes, réjouissez-vous donc, car d’autres surprises anticonformistes vous attendent déjà au coin de la rue. De Donald Trump on peut tout dire et son contraire, tout est vrai. L’histoire politique, dans un passé récent a bien vu passer d’autres individus bien pire que Trump. Des personnages peu scrupuleux qui dominent les institutions financières et les gouvernements, des truands de tous bords, des corrompus, des renégats, des imposteurs, des criminelles, des traitres et j’en passe. Toutes ces élites furent bien élues par le peuple, n’est-ce pas. Comment est-ce possible? Dans cette perspective, je voudrais mettre en évidence, qu’il n’y a pas la moindre différence de culture entre l’Europe et l’Amérique de Trump, sauf que les américains mettent la main sur le cœur, lorsque leur hymne national retentit, tandis qu’en Europe en s’en fou de l’hymne à la joie de Beethoven. Mais je n’oblige personne de partager, ni mes idées, ni mon opinion, ni mes sentiments sur la question.

  3. Vert solitaire /

    Monsieur Marius, Vous me paraissez bien tolérant de ne forcer personne à patager vos opinions. Merci. Une chose Vous aura échappé, je crains. En „Europe“ (Vous entendrez par cela, je suppose, „l’union euopéenne“) l’hymne à la Joie devrait plutôt s’appeler „l’hymne des pleurs“! Et si les américains, à la Trump mettent la main sur le „coeur“ lorsque résonne „The Land of the Free“, c’est que c’est à cet endroit même qu’ils portent leur porte-feuilles!

    • Marius /

      Mon cher vert solitaire, pourquoi ne vous engager-vous pas dans le parti des verts, si j’ai bien compris votre « nickname », pour ne plus jamais vous sentir solitaire. Ces gens-là, bien-pensants, prônent le respect, l’ouverture d’esprit, avec des discours mielleux sur la tolérance, me paraissent de plus en plus insupportables. Bien entendu, la tolérance n’est dans mon esprit, synonyme de „laisser faire“ ou d’absurdité, loin de cela.

Kommentieren Sie den Artikel