Di., 17. Mai 2022



  1. J.C. Kemp /

    Qu’en est-il, si trois ou même quatre personnes décidaient de vivre ensemble, d’avoir des relations sexuelles et ce sans certificat(s) de mariage ? La loi mettrait les doigts dans le nez. La question de la propriété pourrait se régler par contrats civils.

Sie müssen angemeldet sein um kommentieren zu können.

Melden sie sich an
Registrieren Sie sich kostenlos