La Chine a remporté mercredi sa première médaille d’or olympique en gymnastique féminine, décrochant ainsi le titre le plus important dans sa rivalité avec les Etats-Unis. La Chine s’est imposée avec un score de 188,9 points, soit plus de deux points d’avance sur les Américaines, qui étaient championnes du monde et comptaient dans leurs rangs les deux meilleures gymnastes.
Mais les Américaines ont laissé passé leur chance en commettant de multiples erreurs dans leurs deux dernières épreuves. Elles ont dû se contenter de la médaille d’argent, comme à Athènes il y a quatre ans.
Les tenantes du titre roumaines ont terminé troisièmes.