L’Italienne Federica Pellegrini est devenue championne olympique du 200 m libre, avec le record du monde (1:54.82) à la clé, en devançant la Slovène Sara Isakovic et la Chinoise Pang Jiaying, mercredi à Pékin.
Pellegrini, médaillée d’argent à Athènes en 2004, fait mieux que le chrono qu’elle avait réalisé en série lundi (1:55.45). La Roumaine Camelia Potec, titrée à Athènes en 2004, a pris la 5e place (1:56.87).
La Française Ophélie-Cyrielle Etienne s’est classée 7e ex-aequo (1:57.83). La Française Laure Manaudou, championne du monde en titre, ne participait pas à cette épreuve.