L’Australienne Stephanie Rice est devenue championne olympique du 200 m 4 nages en battant le record du monde en 2 min 08 sec 45 en finale des jeux Olympiques de Pékin devant la Zimbabwéenne Kirsty Coventry et l’Américaine Natalie Coughlin, mercredi. Rice a amélioré sa propre marque qu’elle s’était appropriée lors des sélections olympiques australiennes en mars (2:08.92). L’Australienne, 20 ans, a décroché sa deuxième médaille d’or à Pékin après celle glanée sur le 400 m 4 nages, avec également un record du monde à la clé. Coventry a nagé en 2 sec 09 min 59 et Coughlin en 2 min 10 sec 34. La grande rivale américaine de Rice, Katie Hoff, a échoué au pied du podium après avoir terminé troisième de la finale du 400 m 4 nages. Hoff est double championne du monde en titre de la spécialité (200 m 4 nages et 400 m 4 nages).