Deux personnes ont été tuées et 13 blessées jeudi dans l’explosion d’un paquet sur une plage de Sotchi (sud de la Russie), futur site des JO d’hiver 2014, selon un nouveau bilan annoncé par l’agence russe Interfax.
Un précédent bilan faisait état de deux morts et trois blessés. Selon des témoins cités par Interfax, un homme et une femme ont ramassé par terre un paquet, qui a alors explosé, les tuant sur le coup. L’explosion, qui s’est produite à 10H00 (06H00 GMT) sur la plage de Loo, a fait également “13 blessés, parmi lesquels une fillette de huit ans”, a déclaré à Interfax un représentant de la police locale. Cinq blessés ont été hospitalisés.
La plage a été évacuée. Des enquêteurs dépêchés sur place tentaient de déterminer les causes et les circonstances de l’explosion. “Ils examinent plusieurs versions de ce qui s’est passé”, a indiqué un membre du comité d’enquête, Vladimir Markine, soulignant qu’une enquête pour meurtre avait été ouverte. La déflagration a été “très dense, comme un gros nuage gris… Des cailloux ont volé partout autour de nous”, a raconté un temoin à la chaîne de télévision russe NTV.
Le président russe, Dmitri Medvedev, a chargé son représentant dans le district fédéral du sud de la Russie – dont fait partie Sotchi – Vladimir Oustinov de superviser les investigations, a déclaré le Kremlin dans un communiqué.
Sotchi est un lieu de villégiature très prisé des Russes, sur les bords de la mer Noire, à quelque 1.300 km au sud de Moscou. Le président Dmitri Medvedev doit y recevoir la chancelière allemande Angela Merkel le 15 août. Nombre de projets immobiliers et d’infrastructures doivent y être réalisés en vue des JO d’hiver de 2014. Sotchi est aussi voisin de l’Abkhazie, république séparatiste de Géorgie, au coeur des tensions actuelles entre Moscou et Tbilissi.