Le premier gros incendie de l’été en Espagne, qui a ravagé près de 2.200 hectares près de Saragosse (nord-est), était en passe d’être contrôlé jeudi, tandis qu’un autre foyer incontrôlé était actif vers Ségovie (centre), selon les secours. L’incendie de Saragosse, sur le territoire des communes de Zuera et Castejon de Valdejasa a parcouru “un peu plus de 2.200 hectares”, a déclaré à l’AFP un responsable militaire de la lutte contre l’incendie, Angel Miguel Santa Maria. “Nous espérons qu’au cours de la journée, il sera déclaré sous contrôle”, a-t-il ajouté.
Un total de 800 personnes, opérant en rotations, sont mobilisées pour lutter contre l’incendie, utilisant notamment des moyens aériens. Le feu, qui a parcouru essentiellement des pinèdes, s’est déclaré mardi à la mi-journée à la suite d’un accident de circulation. Un autre incendie a éclaté mercredi dans la région de Ségovie (centre), à Honrubia de La Cuesta. Il n’était pas sous contrôle jeudi matin, a-t-on appris auprès des autorités locales, “mais la situation s’est améliorée”, a déclaré à l’AFP une porte-parole du gouvernement régional. Elle ne disposait pas dans l’immédiat d’informations sur la superficie parcourue par les flammes. Une centaine de riverains qui avaient été évacués mercredi étaient en train de regagner leur foyer dans la matinée, a-t-elle précisé. Un total de 284 personnes, équipées également de moyens aériens, étaient mobilisées pour lutter contre cet incendie, a-t-elle ajouté. La ministre de la Défense Carme Chacon devait se rendre près des deux foyers au cours de la journée de jeudi.