Mary Shelley fit paraître son Frankenstein en mars 1818, sans nom d’auteur; elle l’avait écrit deux ans plus tôt.

„Tout le monde“ connaît Frankenstein, n’est-ce pas? – Mais non. On se souvient vaguement d’un vieux film, de l’image de Boris Karloff peut-être; le monstre rôde encore.

Si Frankenstein est le Prométhée moderne, créateur d’un surhomme échappé à son contrôle, qui est Shelley? On trouvera des dizaines de biographies passionnantes qui relatent la vie extraordinaire de cette femme.

Vie jamais facile, surtout pas au début de sa liaison avec Percy Bysshe Shelley: elle n’avait que 17 ans en 1816 lorsqu’elle s’éprit de lui, marié, philosophe, poête, rêveur, prêt à dépenser une fortune pour réparer des injustices (c’est pourquoi sa famille lui refusa longtemps l’héritage). A 19 ans, Mary peut épouser Percy, et c’est pendant leur voyage-fuite en France et en Suisse qu’elle conçoit Frankenstein sur les bords du lac Léman, à la suite d’une idée farfelue de Lord Byron: „Chacun de nous (ils sont cinq) va écrire une histoire de spectres“ …

Ah! Ces romantiques jeunes gens! Une histoire de spectres, à l’allemande, quel défi pour des Anglais sophistiqués comme ceux-là!

Shelley a gagné haut la main la compétition en râtant quelque peu le sujet. Volontairement, sans doute. Frankenstein lui a permis de s’aventurer sur le terrain encore en friche de la science-fiction, sans quitter celui de l’interrogation philosophique.

„Pour viser à la perfection“, dira Frankenstein, „un être humain devrait toujours garder un esprit calme et serein, et ne jamais permettre à une passion ou à un désir passager de troubler sa tranquillité. Je ne pense pas que la poursuite du savoir constitue une exception à cette règle.“ (chap. IV)

Chercheur serein, Frankenstein? Parfois. Mais souvent en proie à l’exaltation, à la folie; un extraterrestre, en somme. Sereine, la créature de Frankenstein, ce „monstre“ sans nom qui dira de lui-même: „J’étais bienveillant et bon. Les tourments ont fait de moi un être abject. Donne-moi le bonheur, et je redeviendrai vertueux“ (chap. XI)?

Mary Shelley, à l’âge de 19 ans, fit de Frankenstein un Prométhée moderne, une victime des forces insondables qui ont, jusqu’à nos jours, brisé toutes les ambitions de parvenir, par la voie philosophique et scientifique, à l’Homme intrinsèquement bon.

La partie n’est pas perdue pour autant puisque les Frankenstein de demain disposeront de l’intelligence artificielle illimitée pour créer enfin la perfection en ce bas monde. Si Mary Shelley pouvait nous conter cela …

2 Kommentare

  1. Haut géif kee méi dem Frankenstein säi Monster méi färten. D’Amerikaner hunn emol net gefaart, den Trump ze wielen, an d’’Italiener de Berlusconi.

Kommentieren Sie den Artikel


Please enter your comment!
Please enter your name here